Catégorie : Nos actions

Appel de l’AURDIP aux présidents des universités françaises : respect des demandes légitimes des étudiants sur la Palestine et retour à la collégialité

Le président de l’AURDIP, Ivar Ekeland, adresse une nouvelle lettre à France Universités, soutenant les demandes légitimes des étudiants sur la Palestine. Il exhorte les présidents d’université à les porter devant les conseils d’établissement pour délibération et prise de position, soulignant le caractère collégial historique des institutions universitaires.

Appel à mobilisation – Pour la liberté d’opinion et contre la censure !

Un large ensemble d’organisations politiques, syndicales et associatives, intellectuels et personnalités de la société civile, protestent contre la vague de répression et d’entrave à la liberté d’expression. « Nous appelons collectivement à un sursaut populaire en nous rassemblant nombreuses et nombreux ce mardi 30 avril à 8h30 Porte de Clichy pour soutenir Mathilde Panot et Rima Hassan avant leur convocation et le mercredi 1er mai toutes et tous dans la rue ! ».

Stop à l’accord d’association UE-Israël

A la lumière des morts et des souffrances endurées par le peuple palestinien, 195 organisations de la société civile se sont réunies pour rédiger une lettre aux décideurs de l’Union européenne demandant la suspension de l’accord d’association UE-Israël en raison de la violation des clauses relatives aux droits humains de cet accord. Nous espérons que la suspension de l’accord sera un moyen pour l’UE d’exercer son influence afin de réduire l’étendue des souffrances humaines et des violations des droits de l’homme. Il est clair que la politique de l’UE jusqu’à présent a été un échec dans ce contexte.

L’AURDIP écrit au Président Macron concernant l’ordonnance de la CIJ relative à l’ « Application de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide dans la bande de Gaza (Afrique du Sud c. Israël) »

L’AURDIP a écrit aujourd’hui au Président de la République, pour le mettre en demeure de faire respecter l’ordonnance de la Cour Internationale de Justice du 26 Janvier dernier, ouvrant une instruction pour génocide contre Israël. Vous la trouverez ici. Des lettres identiques ont été adressées au Premier Ministre, au Garde des Sceaux, aux Ministres des Armées, de l’Économie, de la Culture, de l’Enseignement Supérieur et des Sports

Devant la menace de génocide, les universités françaises doivent suspendre leur coopération avec les universités israéliennes

Ivar Ekeland, président de l’Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP), a adressé deux lettres à France Universités, mettant en lumière la destruction systématique du système universitaire palestinien à Gaza par l’armée israélienne, ainsi que les pertes humaines tragiques parmi les universitaires et les étudiants. Malheureusement, ces appels n'ont pas eu l'impact escompté. Dans sa troisième lettre, Ivar Ekeland rappelle à France Universités la récente ordonnance de la Cour Internationale de Justice et souligne que, face à la menace de génocide, les universités françaises doivent prendre la décision de suspendre leur coopération avec les universités israéliennes, conformément à leur action similaire vis-à-vis des universités russes.

Le CNRS doit se conformer à l’ordonnance de la CIJ et mettre fin à toute coopération scientifique avec Israël

Ivar Ekeland, président de l'AURDIP, a écrit à Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS, pour s’étonner que le CNRS relance de nouveaux projets de coopération franco-israéliens après l'ordonnance de la Cour Internationale de Justice (CIJ) du 26 janvier 2024 qui souligne les forts risques que Israël commette actuellement un génocide à Gaza.

Halte aux massacres à Gaza et en Cisjordanie – Cessez-le-feu total et permanent, protection du peuple palestinien, sanctions contre l’Etat d’Israël

Trois mois de massacres contre la population de Gaza : c’est un crime contre toute l’Humanité qui continue sous nos yeux.

Nous appelons à manifester, se rassembler partout en France sur les bases de cet  appel. 

À Paris, nous appelons à une manifestation samedi 13 janvier à 14h30 au départ  de République