Source : Haaretz

[Haaretz Israeli News source->http://www.haaretz.com/]

Nous parlementaires de l’Union européenne condamnons l’appel du député israélien pour une deuxième « Nakba »

Le parlement israélien devrait nommer un nouveau chef de la délégation de la Knesset pour les relations avec le Parlement européen, à moins qu’Ariel Kallner, membre de la Knesset, ne présente ses excuses pour ces commentaires et n’efface ces tweets méprisables.

Un médecin gazaoui chevronné est mort pendant sa détention en Israël. Les responsables refusent d’expliquer comment

Dr. Adnan Al-Bursh a été arrêté à un hôpital de la Bande de Gaza en décembre dernier et sa mort dans une prison israélienne a été annoncée discrètement quatre mois plus tard. Les détenus palestiniens qui l’ont vu disent qu’il était clair qu’il avait traversé l’enfer, mais l’armée israélienne et le service des prisons ont refusé de diffuser le moindre détail.

Les Palestiniens sont furieux qu’une entreprise égyptienne « se fasse des millions » en sortant des réfugiés de Gaza

Des rapports selon lesquels des Palestiniens doivent payer au moins 5000 dollars pour fuir Gaza ont conduit à accuser l’Égypte de profiter de leur détresse. « Le passage de la frontière à Rafah est-il devenu le deuxième canal de Suez? » demande un Gazaoui.

À Rafah, les gens fuient vers nulle part dans un désert de dévastation et de sable

Quelque 1,2 million d’habitants de Gaza se recroquevillent dans une ville qui a déjà subi des bombardements et des tirs d’obus dévastateurs. Ils sont persuadés que les avertissements de Joe Biden n’empêcheront pas une attaque terrestre massive comme celle qui a eu lieu dans la ville de Gaza et à Khan Younès.

Un médecin à l’hôpital israélien de campagne pour les Gazaouis détenus : « nous sommes tous complices de violation de la loi »

Le médecin de l’établissement Sde Teiman décrit ses conditions déplorables et les violations de l’éthique médicale et de la loi. « Deux prisonniers ont eu des amputations des jambes à cause de blessures dues aux entraves, un événement courant », dit-il dans une lettre à des ministres et au procureur général.

Israël a créé des « zones de tir à vue » à Gaza. Quiconque y pénètre est abattu.

L’armée israélienne affirme que 9 000 terroristes ont été tués depuis le début de la guerre de Gaza. Des responsables de la défense et des soldats expliquent cependant à Haaretz qu’il s’agit souvent de civils dont le seul crime a été de franchir une ligne invisible tracée par les forces de défense israéliennes.

Israël s’emploie à démanteler l’UNRWA sans corps de remplacement pour organiser l’aide aux Palestiniens de Gaza

Tandis que l’armée israélienne projette de complètement démanteler l’agence de l’ONU afin de saper le gouvernement civil du Hamas à Gaza, y compris grâce à une campagne de dénigrement, aucune autre organisation n’a été trouvée pour assumer ses responsabilités.