Source : Mediapart

[Site web->http://www.mediapart.fr/] d’information et d’opinion.

À Gaza, « Israël veut tuer les journalistes témoins de ses crimes »

De passage à Paris, le président du syndicat des journalistes palestiniens, Nasser Abou Bakr, insiste sur l’importance du travail de ses confrères pour informer le monde sur la situation dans l’enclave, malgré les risques pour leur vie. 63 journalistes et professionnels des médias ont été confirmés morts depuis le 7 octobre, dont 56 à Gaza.

En Cisjordanie, la détention administrative met les Palestiniens à la merci d’Israël

Plus de 2 000 Palestiniens sont enfermés dans les prisons israéliennes sous ce régime de détention arbitraire, qui permet à l’État hébreu d’emprisonner sans inculpation ni procès. Un chiffre en forte hausse depuis les attaques du 7 octobre. Certains de ces prisonniers devraient faire partie de l’échange avec les otages israéliens.

Henry Laurens : « On est sur la voie d’un processus de destruction de masse » à Gaza

Pour l’historien, spécialiste de la Palestine, professeur au collège de France, « l’effondrement des conditions sanitaires et l’absence de ravitaillement à destination des populations concernées peuvent indiquer que l’on est sur la voie d’un processus de destruction de masse » dans la bande de Gaza.

Guerre Israël-Hamas : la dévastatrice « doctrine Dahiya »

L’armée israélienne utilise dans la bande de Gaza une stratégie de guerre totale qui ne distingue pas les cibles civiles des cibles militaires et ignore délibérément le principe de proportionnalité de la force, fondements du droit de la guerre. En application d’une doctrine inventée il y a quinze ans par un actuel ministre de Nétanyahou.