L’université d’Artois décerne un diplôme Honoris Causa à la cinéaste palestinienne Annemarie Jacir

| Université d’Artois |

LE 30 septembre 2022 Amphithéâtre Winston Churchill, Arras

À l’occasion de son 30e anniversaire, l’université d’Artois organise une cérémonie de remise de diplômes Honoris Causa à :

- Annemarie Jacir, cinéaste palestinienne
Éloge d’Annemarie Jacir par Brigitte Buffard-Moret

- Adnan Darwiche, University of California
Éloge d’Adnan Darwiche par Pierre Marquis

- Bei Dao, poète et romancier chinois
Éloge de Bei Dao par Siyan Jin

Annemarie Jacir

Annemarie Jacir, réalisatrice palestinienne, est née en 1974 à Bethléem. Son court métrage Like twenty impossibles (2003) est le premier court métrage arabe à figurer dans la sélection officielle du festival de Cannes, et il est également finaliste aux Oscars. En 2008, elle fait partie de la sélection d’Un Certain Regard pour son premier long métrage, Le Sel de la mer. Son deuxième long métrage, When I saw you (2012), obtient de nombreuses récompenses à Berlin, Abu Dhabi, Amiens, Phoenix.

Elle s’impose très vite comme l’une des réalisatrices les plus reconnues du monde arabe. Elle a écrit, réalisé et produit seize films. Le dernier, Wajib, a recueilli les suffrages de toute la presse.

Parallèlement à sa carrière de chef monteuse, scénariste et réalisatrice, elle a enseigné le cinéma à l’université de Columbia, de Bir Zeit et de Bethléem, ainsi que dans les camps de réfugiés de Palestine. Elle s’est engagée pour la préservation et la promotion du cinéma palestinien, s’affirmant comme une cinéaste qui investit dans l’avenir du 7e art dans son pays.