Interdiction d’ONG palestiniennes : la manœuvre ratée d’Israël pour convaincre les Occidentaux

| René Backmann pour Mediapart |

Pour justifier sa décision d’interdire six ONG palestiniennes, le gouvernement israélien avait communiqué aux capitales européennes un rapport des services de sécurité intérieure destiné à démontrer leurs liens avec le terrorisme. Ce document, que publie Mediapart, était si peu crédible qu’il a eu l’effet inverse : les Européens ont confirmé leur soutien aux défenseurs des droits humains palestiniens.

Lire l’article sur le site web de Mediapart (pour les abonnés).