Appel commun d’organisations de la société civile israélienne aux donateurs des ONG palestiniennes dénoncées


Dans une déclaration commune publiée le 5 novembre 2021 dans Haaretz, nous appelions la communauté internationale à s’opposer sans ambiguïté à la dénonciation par le gouvernement israélien de six organisations de la société civile palestinienne comme ’organisations terroristes’. Comme le dit notre communiqué : criminaliser le travail de ces importantes ONG palestiniennes est un acte de couardise, caractéristique des régimes autoritaires répressifs.

Ces dénonciations ont pour but de faire peur aux donateurs internationaux des six ONG et, plus largement, de la société civile palestinienne. Depuis des années, le gouvernement israélien et les associations qui lui sont affiliées ont mené des campagnes agressives pour couper les vivres aux ONG qui défient pacifiquement l’occupation israélienne et sa politique d’annexion. Les ONG palestiniennes ont été la cible principale de ces campagnes. Les récentes dénonciations ont été la tentative ultime du gouvernement israélien pour leur couper les vivres.

Nous exhortons tous les donateurs des six ONG – gouvernement, fondations et individuels – à maintenir et, si possible, à augmenter leur financement. Couper les vivres aux ONG dénoncées en se fondant sur des allégations et des accusations infondées causera des dommages irréparables à la société civile palestinienne en général et risque de saper des décennies de travail humanitaire et de défense des droits de l’homme.

Adalah Centre Juridique pour les Droits de la Minorité Arabe en Israël

Association pour les Droits Civiques en Israël

Briser le Silence

B’Tselem

Combattants pour la Paix

Gisha – Centre Juridique pour la Liberté de Circulation

Hamoked : Centre pour la Défense de l’Individu

Fonds pour les Défenseurs des Droits de l’Homme

Ir Amim

Ofek – Centre Israélien pour les Affaires Publiques

Parents Contre la Détention de l’Enfant

Médecins pour les Droits de l’Homme-Israël