Les étudiants votent en faveur du soutien du Syndicat des Etudiants de Trinity College de Dublin au BDS

Les étudiants ont voté pour que le Syndicat des Etudiants de Trinity College de Dublin (SETCU) soutiennent le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël et agissent en faveur de son installation à Trinity.

BDS a gagné le soutien de 1.287 étudiants, ce qui représente 64,5 % sur le total de 2.050 votants. Le referendum a vu le plus haut pourcentage de ces dernières années, avec au total 2.316 étudiants qui ont voté au deux referendums. Comme le boycott de l’État d’Israël est une politique à long terme, il fallait que 60 % ou plus des étudiants du scrutin votent en sa faveur, en accord avec la constitution du SETCU.

L’association pour la Campagne BDS de Trinity veut que le SETCU se conforme aux « principes de BDS dans toutes les boutiques, commerces, affaires et autres opérations du syndicat ». En plus, elle souhaite la création d’un « groupe d’installation de BDS ouvert à tous les membres du syndicat qui assurera la conformité » avec le mouvement, et le « démarchage du gouvernement et des organisations extérieures concernées pour qu’ils soutiennent BDS et la cause palestinienne anti-apartheid ».

Le nouveau président du SETCU Shane De Ris ainsi que le président élu du syndicat des étudiants de troisième cycle Oisin Vince Coulter ont déclaré leur soutien à BDS et exhorté les étudiants à voter en sa faveur.

De Ris a parlé à Trinity News avant le vote : « Ce n’est pas inhabituel que les étudiants et les syndicats étudiants fassent campagne pour les droits de populations opprimées chez eux ou dans le monde. Si nous pouvons aider à faire bouger les choses en boycottant, nous désinvestissant et sanctionnant ces organisations complices de l’oppression du peuple palestinien, je pense alors que cela vaut la peine d’agir. » Vince Coulter a ajouté : « Nous devons à nouveau témoigner de notre solidarité avec la lutte du peuple palestinien pour la paix, la justice et les droits de l’Homme. »

Plus de 200 étudiants de plus que pour le vote sur la réunification de l’Irlande l’année dernière ont voté aux referendums BDS et ‘désengagement’. Dans le referendum sur le développement du Centre des Etudiants, 1.146 personnes ont voté et c’est passé.

Le referendum sur le boycott de l’État d’Israël se tient après qu’une association étudiante ait réuni les 500 signatures nécessaires pour présenter le vote à l’ensemble des étudiants. Le Conseil du syndicat des étudiants a voté à ce sujet en avril dernier, choisissant de rejeter la motion de soutien à BDS.

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter