L’université du Michigan punit inconstitutionnellement un professeur à cause du Boycott

Au cours des dernières semaines, conformément à leur soutien du boycott universitaire en faveur des droits palestiniens, deux enseignants de l’université de Michigan ont refusé d’écrire des lettres de recommandations pour que des étudiants étudient à l’étranger dans des institutions universitaires israéliennes qui discriminent les étudiants palestiniens.

Le journal Detroit News a révélé que John Cheney-Lippold, professeur titulaire, a été sanctionné par la perte de son congé sabbatique pendant deux ans, l’absence d’augmentation au mérite pour l’année universitaire, et qu’il pourrait subir d’autres sanctions si ses opinions politiques guidaient ses décisions futures sur les lettres de recommandation. L’université a déclaré que « le mérite académique d’un étudiant devrait être le guide principal pour déterminer si on écrit une telle lettre ou non ».

Une doctorante de l’université du Michigan, Lucy Peterson, a aussi refusé d’écrire une lettre de recommandation pour un étudiant souhaitant étudier dans une institution universitaire israélienne. Plus tôt cette semaine, elle a été interrogée par l’administration. Peterson risque potentiellement aussi une sanction disciplinaire.

La conseillère juridique principale du personnel, Radhika Sainath, a déclaré : « En tant qu’université publique, l’université du Michigan ne peut contraindre la libre expression – c’est aussi simple que cela. Contrairement à la position de l’université, les enseignants ont le droit de refuser d’écrire des lettres pour nombre de raisons, y compris à cause de leurs opinions politiques sur des institutions complices de violations des droits humains. Il n’y a pas d’exception pour Israël au Premier Amendement [de la constitution des Etats-Unis, qui garantit la libre expression]. En ciblant les soutiens des droits palestiniens pour les censurer, l’université de Michigan viole les principes de liberté d’expression et de liberté académique auxquels elle est légalement contrainte. »

Le professeur Cheney-Lippold est représenté par un avocat local de Ann Arbor, Michigan. Palestine Legal conseille Lucy Peterson.

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter