L’un des collèges les plus juifs du pays vient de voter en faveur de BDS à presque 2 contre 1

Les étudiantes de Barnard College, Faculté pour femmes d’élite de New York City, a voté cette semaine pour demander à l’administration de l’université de se désinvestir de huit sociétés qui font des affaires en Israël.

Le référendum, rédigé par des étudiants de Voix Juive pour la Paix et des étudiants de Justice en Palestine, répertoriait les façons dont des sociétés comme Hyundai, Boeing et le réseau national israélien d’adduction d’eau Mekorot violent apparemment le droit international, avant de demander si le conseil des étudiantes encouragerait Barnard à se désinvestir de sociétés qui « tirent profit ou participent au traitement des Palestiniens par l’État d’Israël ».

La victoire à 64 % contre 36 % en faveur de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions est survenue dans ce que Hillel International décrit comme la faculté la plus fortement juive du pays sans être officiellement juive. Il y a approximativement 850 étudiantes juives à Barnard sur une population étudiante totale d’environ 2.500. Quelque 1.153 étudiantes ont participé au vote.

Les étudiantes juives de Barnard ont été grandement perturbées par cette campagne, c’est ce qu’on dit mardi beaucoup d’entre elles au Forward [journal juif américain].

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter