Gaza assiégée mais pas seule ! Développons un embargo militaire

Renforcer, faire entrer dans la norme et populariser l’appel palestinien pour un embargo militaire à double sens sur Israël est la réponse la plus efficace au massacre qu’Israël est en train de mener. Cela veut dire agir pour mettre fin à toutes les ventes et à tous les achats d’armes depuis Israël et vers Israël et mettre fin aux partenariats militaires et policiers avec l’État d’Israël.

Nous sommes témoins du massacre qu’Israël poursuit contre des manifestants palestiniens non armés à Gaza. Avec leurs manifestations qui nous inspirent, ils protestent contre douze ans de siège d’Israël et réclament le droit au retour dans leurs maisons, droit sanctionné par l’ONU mais dont ils ont été privés sous le coup d’un nettoyage ethnique.

Les militants de Gaza demandent : « Que fait le monde pendant que le massacre perpétré par Israël est transmis en direct ? » Il nous revient d’assurer qu’ils ne soient pas seuls face aux crimes d’Israël.

Nous devons diriger notre colère à l’égard des atrocités d’Israël vers des actions destinées à établir la responsabilité d’Israël. Ensemble nous pouvons intensifier les campagnes de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS)

Notre stratégie concrète, solidaire enverra un message puissant de soutien aux Palestiniens de Gaza : Vous n’êtes pas seuls et nous agirons pour tenir Israël responsable de ses meurtres de manifestants palestiniens.

Renforcer, faire entrer dans la norme et populariser l’appel palestinien pour un embargo militaire à double sens sur Israël est la réponse la plus efficace au massacre qu’Israël est en train de mener. Cela veut dire agir pour mettre fin à toutes les ventes et à tous les achats d’armes depuis Israël et vers Israël et mettre fin aux partenariats militaires et policiers avec l’État d’Israël.

Le Comité National BDS, qui est la coalition la plus large de la société civile palestinienne, en appelle aux gens de conscience, aux syndicats, aux municipalités, aux partis politiques, aux mouvements sociaux, aux groupes étudiants, aux universitaires, aux artistes, aux églises et aux groupes LGBTQ du monde pour:

  • Prévoir des actions d’intensification et d’amplification des campagnes liées à l’appel pour mettre fin aux liens militaires et sécuritaires avec Israël. Par exemple, une manifestation contre G4S, HP ou des banques complices (comme Axa et HSBC) et des compagnies ayant des liens militaires, développer des campagnes pour mettre fin aux partenariats avec la police d’Israël, comme la Deadly Exchange campaign, (Campagne sur les échanges mortels) etc. Mettez le hashtag #MilitaryEmbargo ou #StopArmingIsrael.
  • Demander une prise de position et/ou un débat sur un embargo militaire contre Israël à votre Parlement ou Congrès : faites pression sur vos partis politiques, représentants élus et votre gouvernement pour rompre les liens militaires avec Israël.
  • Faire passer une motion exigeant un embargo militaire contre Israël dans votre conseil municipal, votre église, votre syndicat ou tout autre organisation de la société civile. Ces motions sont essentielles pour populariser l’exigence d’embargo militaire à l’égard d’Israël, une exigence que nous pouvons construire de façon durable à partir de la base.
  • Organiser des manifestations pour faire pression sur votre gouvernement : mobilisez les manifestations pour faire pression sur votre gouvernement pour qu’il mette fin à ses liens militaires et sécuritaires avec Israël.
  • Écrivez dans la presse locale pour expliquer pourquoi vous soutenez un embargo militaire.

Pour plus d’information, rendez-vous sur la page de la campagne du BNC pour l’embargo militaire(BNC’s military embargo campaign page).

Ecrivez-nous s’il vous plaît pour nous faire part de vos plans d’action, de vos questions et pour nous envoyer des photos!

Deux millions de Palestiniens de la bande de Gaza occupée montrent un courage et une détermination incroyables pour conquérir leurs droits. La #GrandeMarcheduRetour continue malgré le meurtre délibéré par Israël de plus de 30 manifestants non armés et les blessures infligées à plus de 3 000 d’entre eux. Des Palestiniens qui sont des journalistes, des enfants, des femmes, des jeunes et du personnel médical ont fait partie de ces cibles.

Ensemble nous pouvons assurer qu’ils ne soient pas seuls!

Le Comité National Palestiniens BDS (BNC) est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Il conduit et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions pour les droits des Palestiniens.

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter