État d’Apartheid israélien – Sortez de l’Université de Vienne

L’Union des Etudiants Autrichiens (Österreichische HochschülerInnenschaft) va accueillir à l’Université de Vienne, du 15 au 17 novembre 2018, un congrès, Affronter l’Antisémitisme (1). L’ambassade d’Israël en Autriche est coorganisatrice (2).

D’un point de vue historique, nous sommes consternés par le choix du lieu – l’Université de Vienne – qui s’est toujours opiniâtrement tenue du mauvais côté de l’histoire. Cent ans plus tôt, cette institution mesurait le crâne des non-Européens dans « un but scientifique ». Aujourd’hui, elle participe au blanchiment et à la légitimation de la politique israélienne d’occupation et d’expulsion en rendant ses locaux disponibles aux institutions israéliennes et autres supporters de l’Apartheid israélien, tout en refusant les mêmes privilèges à l‘ancien Black Panther Dhoruba bin Wahad pour sa critique de la politique israélienne et son soutien aux droits de l’Homme. (3)

Ainsi, alors que des universitaires critiques sont boycottés et vilipendés, des orateurs, connus pour leur soutien inconditionnel à l’Apartheid israélien, se voient offrir la parole à l’événement « Affronter l’Antisémitisme ». En plus, certains de ces orateurs ont dans le passé appelé à refuser au militant BDS israélien Ofer Neiman et à la survivante de l’Holocauste Hedi Epstein de s’exprimer dans des lieux soutenus publiquement. (4) Par ailleurs, Alexander Feuerherdt, qui écrit pour le site internet de droite, raciste et radical « Liza’s World », obtient la parole pour ses théories du complot. Il prétend, par exemple, que les critiques répétées de l’État d’Apartheid israélien par les Nations Unies sont « une expression de l’antisémitisme institutionnalisé caractéristique des Nations Unies dans leur ensemble ». (5) Feuerherdt a également accusé le militant juif-israélien Jeff Halper, nommé pour le Prix Nobel de la Paix en 2005 en même temps que le militant palestinien Ghassan Andoni, (6) de « se comporter en antisémite », (7) et de servir de « principal témoin » pour les accusations que les associations de solidarité palestinienne formulent contre Israël. On pourrait interpréter ce choix des orateurs de la conférence comme une faute embarrassante, ou comme une tentative pour promouvoir une discussion académique la plus large possible, mais le coparrainage de l’événement par l’ambassade d’Israël et le choix d’un responsable de l’ambassade pour le discours d’ouverture sont simplement inacceptables.

En tant que mouvement antiraciste, nous plaidons pour que les phénomènes antisémites passés et présents fassent l’objet d’un examen critique. Cependant, traiter les gens d’ « antisémites » parce qu’ils critiquent les atteintes aux droits de l’Homme par Israël, c’est un calcul pour soutenir la normalisation et la légitimation de l’occupation, de l’Apartheid et des atteintes aux droits de l’Homme par Israël.

Plus de 40 associations juives à travers le monde ont récemment émis un communiqué qui s’oppose au fait de mettre en équation l’antisémitisme et la critique de la politique israélienne et son système d’occupation et d’Apartheid. (8)

Inviter un Etat raciste à coopérer à un événement antiraciste, c’est non seulement bizarre et macabre, mais cela contrevient aussi à l’éthique de la science. Après tout, entre autres choses, la politique d’Israël permet que :

  • les étudiants et les universitaires palestiniens – dans et hors d’Israël – voient réduite leur liberté académique (9), soient emprisonnés (10) ou même tués (11)
  • de nouvelles armes et systèmes de surveillance soient développés, dans le contexte d’une occupation qui viole le droit international, et soient ensuite exportés à travers le monde. Les universités israéliennes participent au développement de ces armes, qui sont « testées » sur la société civile palestinienne, puis vendues comme « ayant fait leur preuve au combat » (12)
  • comme c’est écrit, la population palestinienne de Khan al Ahmar est sous la menace d’expulsion de chez elle ; son village est inondé d’eaux usées et des bulldozers se tiennent prêts à démolir ses écoles et jardins d’enfants (13)
  • à la frontière de l’Apartheid à Gaza, les jets de combat F16 déchiquettent les manifestants, les tireurs d’élite tuent des centaines de personnes et en estropient des milliers (15)
  • Le phénomène européen de l’antisémitisme, qui avait revendiqué des millions de victimes, est décontextualisé et instrumentalisé pour construire une nouvelle et fausse définition de l’antisémitisme, alors utilisée pour stigmatiser les Palestiniens et les défenseurs des droits de l’Homme, ainsi que pour justifier la politique inhumaine et anti-démocratique de l’État d’Israël.

Paraphrasant Bertolt Brecht, nous aimerions faire remarquer qu’il y a plusieurs façons de tuer les gens.

Pour n’en citer que quelques unes, inonder leur village avec les eaux d’égout, utiliser des jets de combat pour les faire exploser, ou les enfermer dans une prison à ciel ouvert et couper la fourniture des nécessités vitales. Malheureusement, cela outrage à peine quiconque aujourd’hui.

C’est pourquoi nous appelons les universitaires et les gens concernés à travers le monde à remettre en question le discours dominant, à manifester leur révolte contre la situation immorale et inhumaine en Israël et en Palestine, et à rejoindre l’appel palestinien à boycotter les événements sponsorisés par le gouvernement israélien et/ou bénéficiant de sa participation officielle.

Signez la pétition ici


1 https://facingantisemitism.oeh.ac.at/
2 Bien que l’ambassade d’Israël ne figure pas explicitement sur le site internet, la page Facebook la liste en tant que parrain associé. Voyez https://www.facebook.com/events/713614398997118/
3 https://www.ots.at/presseaussendung/OTS_20180620_OTS0184/universitaet-wien-untersagt-de-facto-oeffentliche-veranstaltung-mit-ehemaligem-black-panther-dhoruba-bin-wahad
4 https://www.ots.at/presseaussendung/OTS_20160307_OTS0090/offener-brief-an-buergermeister-dr-michael-haeupl-die-stadt-wien-sowie-die-verantwortlichen-im-amerlinghaus ; https://www.youtube.com/watch?time_continue=14&v=QjN6xr9dxck ; https://www.ots.at/presseaussendung/OTS_20160308_OTS0256/internationale-persoenlichkeiten-protestieren-gegen-die-absage-der-frauentagsveranstaltung-im-parlament-anhang
5 https://www.mena-watch.com/mena-analysen-beitraege/un-menschenrechtsrat-blanker-antisemitismus-im-alten-stil/
6 https://www.haaretz.com/israel-news/u-s-quaker-group-that-won-nobel-on-israels-bds-blacklist-1.5729790
7 https://lizaswelt.net/2017/12/25/die-israelkritik-des-jeff-halper/
8 https://jewishvoiceforpeace.org/30jewishgroupsbds/
9 http://bdsberlin.org/2016/04/18/akademische-zusammenarbeit-zwischen-israel-und-deutschland-aus-sicht-der-universitaeten/
10 https://www.middleeastmonitor.com/20171214-israel-raids-birzeit-university-at-dawn/
11 https://www.middleeastmonitor.com/20180421-palestinian-lecturer-shot-dead-in-malaysia/
12 https://electronicintifada.net/content/cruel-experiments-israels-arms-industry/19011
13 https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-israel-can-now-legally-demolish-contested-west-bank-village-1.6515934
14 https://www.aljazeera.com/news/2018/10/israeli-air-strike-kills-palestinian-boys-gaza-181028211536125.html
15 https://www.democracynow.org/2018/5/14/gaza_israeli_soldiers_kill_30_palestinians

Signatures (par ordre chronologique) :

Dr. Graeme MacQueen, Canada
Lucy Edwards, PhD, UK
Nahla Abdo, Carleton University, Canada
Peter Fitting
Ronnie Barkan, BDS in Hebrew, Israel-Palestine
Sunaina Maira, UC Davis, USACBI, United States
Marwan Rashed, Sorbonne University, France
Doris Ghannam, Germany
Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network, International
Sam Durrant, University of Leeds, United Kingdom
Haim Bresheeth, Free Speech on Israel, UK
Cynthia Franklin, Professor, University of Hawaii , USA
Stavit Sinai, Germany
University of Brighton, Professor of Moral Philosophy, UK
Cheristoph Glanz, BDS Initiative Oldenburg, Germany
Dr. Anthony Leaker, University of Brighton, UK
Ofer Neiman , Israeli citizen , Israel
Dr. Jeff Noonan, Professor of Philosophy, University of Windsor, Canada
David Comedi, National University of Tucumán and INFINOA (CONICET-UNT), Argentina
Mona Baker, UK
Prof. Stephen Pender, University of Windsor, Canada
Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP)
Sophia Deeg, Germany
Dror WARSCHAWSKI, CNRS, France
Omar Ramahi, Canada
Deborah Cook, Canada
Samidoun Göteborg, Sweden
Em.Prof. Herman De Ley, Ghent University, Belgium
BACBI (Belgian Academic and Cultural Boycott of Israel, Belgium
Hadas Leonov, Israel
Dr. Angela Waldegg, Austria
Jules Townshend, Manchester Metropolitan University, UK
Jonathan Ofir, Israeli citizen, resident in Denmark - conductor and writer on Israel-Palestine, Denmark
Boycott from Within (Israeli citizens for BDS) , Israeli citizens , Israel
Judith Bernstein, Germany
Tali Shapiro, Israel
John Chalcraft, LSE, UK
Wilhelm Langthaler
Amitai Ben-Abba, Israel/Palestine
David Klein, California State University Northridge, USA
Prof. Richard Seaford, University of Exeter, UK
Juana Celia Djelal, Retired faculty, United States
BDS Berlin
Michal Sapir, Israel
Dr. Med. Hiba Odeh, Palestine
Greilsamer Jean-Guy, UJFP and BDS (France), France
Dr. Les Levidow, Open University, UK
Adi Shosberger, Palestine
Michael Letwin, Jews for Palestinian Right of Return ; Labor for Palestine, United States
US Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel (USACBI), United States
Ahmed Abbes, Directeur de recherche au CNRS, Paris, France
Tikun Olam, United States
Ken Baker, The Human Race, UK
Waltraud Schauer, Frauen in Schwarz
Danielle Ravitzki
Christl Meyer, Frauen in Schwarz / Wien, Austria
Annette Groth, former MP, Germany
Ireland-Palestine Solidarity Campaign, Ireland
Anja Matar BDS Berlin, No Apartheid in universities
Ahmad Matar
Trade Union Friends of Palestine, Ireland
Philippe de Henau, Belgium
Dhoruba Bin-Wahad, Africa
Adanya Qaddafi , United States
Jan Van Herzele, Belgium
Shelly Steinberg, Israel
Cuba Si, United States
Dr. Nozomi Takahashi, Ghent University, Belgium
Josef Pampalk, PhD
Palestina Solidariteit vzw, Belgium
Dr. Raymond Deane , National University of Ireland, Ireland
FLOWERS FROM THE HOOD, Campaign to End the Death Penalty , USA
Jasmine Schmid
Theresa El-Amin , Southern Anti-Racism Network , USA
Robin Dunford, United Kingdom
University of Leeds, United Kingdom
Em.Prof. Marc De Meyere,University Gent, member of BDS, Belgium
Association belgo-palestinienne , Belgium
Angela Flynn, AfP , Ireland
The Association of Norwegian NGOs for Palestine, Norway
Gibanje za pravice Palestincev, Slovenia
Gruppo Ibriq per la causa e la cultura Palestinese, Italy
Nada Pretnar, Slovenia
Salaam ragazzi dell’olivo Comitato di Trieste, Italy
Dee Reynolds, United Kingdom
UK-Palestine Mental Health Network, United Kingdom
Kristine Martinsen , Norway
Jüdische Stimme für gerechten Frieden im Nahost, e.V. Deutschland, Iris Hefets (Vorsitzende), Deutschland
Paul Reynolds, Reader in Sociology and Social Philosophy, UK
Diensten en Onderzoek Centrum Palestina, Netherlands
USA Palestine Mental Health Network, USA
Palestina Solidariteit vzw , Belgium
Dr. Suzanne Ross, Clinical Psychologist, Educator, and Human Rights Activist, International Concerned Family and Friends of Mumia Abu-Jamal, US
Samuel Welber
Monika Vykoukal
South African Jews for Free Palestine
Dr. Susan Blackwell, Netherlands
British Committee for the Universities of Palestine (BRICUP), United Kingdom
Robert Boyce, London School of Economics and Political Science, United Kingdom
Prof. Jonathan Rosenhead, London School of Economics, United Kingdom
Ruth Moshkovitz, Universität Wien, alumna, Austria
The Iceland-Palestine Association (Félagið Ísland-Palestína), Iceland
Peter Unterweger, International Metalworkers Secretariat, ret.
Ariana Macon, Austria
Camillo Friedrich, Germany
Oskar Lechleitner, Austria

BDS Autriche (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) fait partie de la campagne BDS mondiale qui essaie d’accroître la pression économique et politique sur Israël afin de se conformer aux buts établis par le mouvement : la fin de l’occupation et de la colonisation de la terre palestinienne par Israël, l’égalité totale pour les citoyens arabes-palestiniens d’Israël, et le respect du droit au retour des réfugiés palestiniens.

www.bds-info.at
facebook/bds.austria
www.youtube.com/BDSaustria
office[at]bds-info.at

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter