Deuxième Rencontre internationale pour la science en Palestine

Du 9 au 11 novembre 2018, Scientists for Palestine et beaucoup d’autres membres de la communauté scientifique internationale se rassembleront à l’université Columbia à New York pour une rencontre pendant tout le week-end incluant de nombreuses sessions plénières et parallèles. L’événement est co-subventionné par le Center for Palestine Studies at Columbia University, Columbia Students for Justice in Palestine, Science for the People et Within our Lifetime • United for Palestine. Ce sera le deuxième rassemblement international de Scientists for Palestine, après une initiative similaire organisée plus tôt cette année à l’université de Cambridge, au Royaume-Uni.

L’événement est ouvert seulement aux participants inscrits, si vous voulez participez, merci de remplir le formulaire d’inscription. La date limite pour l’inscription est le 30 octobre 2018. Des informations mises à jour seront disponibles sur la page web de l’événement et sur la page Facebook event. Les participants doivent prendre eux-mêmes leurs dispositions pour le voyage et le logement.

Le but du colloque est de réaffirmer la vision de Scientists for Palestine et d’établir des objectifs nouveaux et ambitieux pour la collaboration scientique entre la communauté palestinienne et la communauté internationale, transcendant les limitations provoquées par 50 ans d’occupation continuelle. Les sujets qui seront discutés seront très variés, de sessions de stratégie sur l’état actuel de la science en Palestine, à des discussions pédagogiques sur les défis de faire de la science sous l’occupation, avec le but de développer des opportunités concrètes pour impliquer des scientifiques internationaux, ou à des exposés scientifiques de nombreux jeunes scientifiques palestiniens et internationaux.

Pourquoi des rencontres internationales

Des rencontres internationales pour la science en Palestine sont essentielles pour briser l’isolement international de la communauté universitaire palestinienne et garantir un avenir plus brillant pour la science palestinienne. Bien que la science ait une forte tradition en Palestine, l’enseignement supérieur et la recherche sont confrontés à de nombreux problèmes. Certains sont communs à beaucoup de pays, comme le manque de financement et de lourdes charges d’enseignement pour les professeurs, mais beaucoup de problèmes uniques viennent de l’occupation continuelle de Cisjordanie et de Gaza, qui inclut des restrictions sur la mobilité des étudiants et des universitaires, un isolement international, des raids et des fermetures forcées des universités et d’autres institutions scientifiques palestiniennes, et des inculpations ou des emprisonnements sans procès d’universitaires individuellement.

 SCIENTISTS FOR PALESTINE

Néanmoins, l’intérêt pour l’enseignement et la recherche en physique continue à croître rapidement non seulement à l’intérieur de la Palestine, mais aussi dans toute la communauté scientifique internationale. En décembre 2015, la Palestine a signé un Accord de coopération internationale avec le CERN, indiquant l’implication croissante de la Palestine dans la recherche scientifique de pointe dans l’un des meilleurs laboratoires du monde. Très récemment, 15 des physiciens les plus célèbres du monde, y compris un lauréat du prix Nobel et un médaillé Fields, ont signé une lettre condamnant l’utilisation de la science pour normaliser l’occupation militaire de Cisjordanie.

Pour aider à répondre à la demande en croissance rapide pour un enseignement et des collaborations scientifiques de haut-niveau en Palestine, des physiciens du monde entier ont créé « Scientists for Palestine », un groupe international dont les objectifs sont de promouvoir et de soutenir la science en Palestine et d’aider à intégrer la Palestine dans la communauté scientifique internationale. Parmi les initiatives du groupe, figurent l’établissement de l’Ecole palestinienne de physique avancée (Palestinian Advanced Physics School, PAPS) en tant qu’événement régulier (voir ici, ici and ici), et des projets pour de nombreux écoles, conférences, ateliers et autres activités scientifiques en Palestine.

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter